Les syndicats sont toujours nécessaires pour 7 Belges sur 10

15/04/16 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Belga

Pas moins de sept Belges sur dix pensent que les syndicats sont nécessaires pour défendre les droits des travailleurs, ressort-il d'une étude publiée par la KU Leuven, et dont font écho De Standaard et la VRT vendredi.

Les syndicats sont toujours nécessaires pour 7 Belges sur 10

© BELGA

En dépit des grèves et actions impopulaires, "les Belges accordent toujours leur confiance aux syndicats", constate le sociologue Marc Swyngedouw, de l'Institut IPSO (Instituut voor Sociaal en Politiek Opinie) de la KU Leuven.

D'après l'étude, menée en 2014 et 2015 auprès de 719 francophones et 1.183 Flamands, une large majorité des répondants (70% en Flandre et 76% en Belgique francophone) a une opinion plutôt favorable des syndicats.

Parmi les sondés, 55% des Flamands et 45% des francophones soutiennent le droit de grève mais se disent sceptiques quant à certaines actions syndicales. Trente-sept pourcent des francophones et 43% des Flamands estiment d'ailleurs que les syndicats ont trop de pouvoir.

Au sud du pays, près d'une personne interrogée sur trois (32%) exprime un soutien inconditionnel aux syndicats, tandis qu'en Flandre ce pourcentage tombe à 14%.

Enfin, 31% des Flamands et 23% des francophones sondés ont une piètre opinion des organisations syndicales.

Pour le président du syndicat socialiste ABVV (pendant flamand de la FGTB), Rudy De Leeuw, "la confiance accordée aux syndicats est plus importante que celle placée dans la plupart des institutions du pays", a-t-il affirmé vendredi sur Radio 1.

"Cette confiance se reflète dans le nombre de personnes qui participent aux élections sociales", a de son côté souligné le syndicat chrétien ACV (pendant flamand de la CSC).

L'étude de la KUL a été menée, notamment, au moment de la contestation syndicale du saut d'index.

En savoir plus sur:

Nos partenaires