"Les syndicats ont démontré que le service minimum est faisable" (Bellot)

27/05/16 à 07:08 - Mise à jour à 07:08

Source: Belga

(Belga) "Les syndicats ont démontré que le service minimum est faisable dans certaines conditions", déclare vendredi le ministre de la mobilité François Bellot (MR) dans une interview au Soir. Il fait part de son "sentiment d'incompréhension" face à la grève sauvage des cheminots.

"Mettez-vous à la place du citoyen. Mardi: manifestation. On nous dit qu'il y a un risque de perturbation à la SNCB mais que tout ce qui est opérationnel fonctionnera. On ajoute même huit trains pour la manifestation. On a donc organisé un service maximum!", argumente M. Bellot soulignant que ce jour-là un incident ferroviaire a été résolu en 1H30. "C'est un paradoxe. Quand ça sert certaines causes, le service est assuré." La grève sauvage, "ce sont des travailleurs contre d'autres travailleurs", relève-t-il soulignant qu'"il y a des pays qui ont suffisamment évolué dans l'expression de leur contestation sans devoir paralyser une société". "Pourquoi ne pas les mettre en place en Belgique?" Le débat sur le service minimum avance, selon lui, car le 31 mai les responsables des entreprises publiques présenteront quatre scénarios. (Belga)

Nos partenaires