Les syndicats favorables à la réforme de la formation des profs

20/05/15 à 06:42 - Mise à jour à 06:42

Source: Belga

Le groupe de travail chargé de repenser la formation initiale des professeurs propose de décloisonner les métiers enseignants. Les syndicats, interrogés mercredi dans le journal Le Soir, approuvent la formule.

Les syndicats favorables à la réforme de la formation des profs

© BELGAIMAGE

Favorables au principe, la CSC, la FGTB et le Setca soulignent ce que ce chevauchement entre les niveaux d'enseignement pourrait régler un certain nombre de difficultés vécues sur le terrain en adoucissant les transitions maternel/primaire et primaire/secondaire, génératrices de beaucoup d'échecs. Mais il ne s'agit là que d'un seul aspect de la réforme.

Le groupe de travail propose également de faire passer la formation des enseignants à 5 ans. Et là, ça coince. Aujourd'hui soumis au barème 301, maternelles, instituteurs et régents devraient donc logiquement passer au barème 501, réservé au détenteur d'un master.

À plein régime, l'affaire coûterait plus de 500 millions à la Communauté, mais les syndicats n'en démordent pas: à formation égale, salaire égal.

Nos partenaires