Les syndicats dénoncent des conditions déplorables au commissariat de Jemeppe-sur-Sambre

26/04/18 à 22:44 - Mise à jour à 22:46

Source: Belga

(Belga) Les syndicats CGSP, CSC et SLFP ont dénoncé les conditions sanitaires et sécuritaires déplorables au commissariat de Jemeppe-sur-Sambre (province de Namur) et ce, à l'issue du comité de concertation de base organisé dans jeudi matin. Une note a été envoyée à ce sujet au SPF emploi, travail et concertation en vue d'alerter sur les conditions de travail et "éventuellement fermer temporairement l'établissement", a signalé Alain Palla, délégué permanent CSC-police.

Lors de la réunion organisée jeudi matin, un médecin du travail a interpellé l'autorité communale sur les conditions sanitaires de l'hôtel de police, interpellant les syndicats. Dégradations du bâtiment, fuites, moisissures, prolifération de moustiques voire même de souris sont dénoncées. D'un point de vue sécurité, plusieurs points ont été relevés par les syndicats : des fissures apparentes, l'absence d'un sas de sécurité, mais aussi des châssis vétustes. "Non seulement l'aluminium est un très mauvais isolant, mais en plus les châssis ne ferment plus. Les policiers placent soit une barre en bois ou de l'adhésif pour les fermer", a rapporté Alain Palla tout en rappelant la présence de dossiers compromettants, mais aussi les armes détenues au sein du commissariat. Outre ces éléments, les syndicats s'étonnent également de la "lenteur", dont fait preuve l'autorité communale dans la construction promise et actée (en 2014) dans le plan global de prévention 2015-2020 d'un nouveau commissariat. "Selon le plan, nous devrions déjà être à l'installation des meubles", souligne le délégué. De son côté, le bourgmestre de Jemeppe-sur-Sambre a réagi en affirmant poursuivre les efforts dans la recherche d'un terrain, signalant par ailleurs que le budget pour un nouveau commissariat est de 5 millions d'euros, "d'où la nécessité de bien faire les choses". Actuellement, la commune envisage "peut-être" l'achat d'un terrain situé à Moustier, qui abritait autrefois la gendarmerie. (Belga)

Nos partenaires