Les supporters du Standard choquent en représentant Defour décapité sur leur tifo

25/01/15 à 18:46 - Mise à jour à 18:54

Source: Belga

Les supporters du Standard ont brandi une banderole, qualifiée par beaucoup de "choquante", représentant Steven Defour décapité, dimanche peu avant la rencontre face à Anderlecht.

Les supporters du Standard choquent en représentant Defour décapité sur leur tifo

"Rougeou mort", un tifo explicite des supporters © Belga Image

La Fédération belge de football (URBSFA) va voir quelles mesures elle est en mesure de prendre à l'égard de ce tifo choquant. Lors de l'entrée des équipes, un groupe de fans rouches a déployé une grande banderole où l'on voyait un homme masqué tenant une machette ensanglantée dans sa main droite et la tête de Defour dans l'autre, avec la mention "Red or Dead" ("rouge ou mort").

Ancien capitaine du Standard avec qui il a remporté deux titres, Defour évolue cette saison à Anderlecht. Ce passage a été très mal vécu par les supporters du Standard et ces derniers jours sur les réseaux sociaux, certains avaient promis un accueil "très chaud".

Dans le contexte des décapitations d'otages par le groupe terroriste Etat islamique, la banderole a choqué de nombreux internautes belges et étrangers.

Selon La Dernière Heure, la direction du club liégeois n'aurait pas vu le tifo avant que celui-ci ne soit déployé. Les supporters auraient présenté une autre banderole moins violente aux dirigeants. Le calicot aurait ensuite été échangé avec le "Red or Dead".

"De mauvais goût et inacceptable", a écrit sur Twitter Bob Madou, le directeur commercial de l'URSBFA. "Il n'y a pas de règlement à ce sujet mais nous allons voir ce que nous pouvons faire." Le directeur de la compétition Thibault De Gendt a lui aussi critiqué la banderole. "Un tifo dégoûtant sous les yeux de milliers d'enfants. Espérons que cela ne se reproduira plus."

Pendant l'échauffement, Silvio Proto a été la cible de jets de feux d'artifice et d'un briquet. Durant toute la rencontre, l'ambiance a été fortement tendue.

Nos partenaires