Les sorties de la N-VA ? Du "racolage électoral"

21/09/15 à 21:59 - Mise à jour à 21:58

Source: Belga

La N-VA s'est distinguée ces dernières semaines par une succession de sorties visant les réfugiés. Le MR met cette attitude sur le "compte du racolage de l'électeur flamand".

Les sorties de la N-VA ? Du "racolage électoral"

© Belga

Les derniers sondages ont montré une perte d'intentions de vote pour la N-VA à l'avantage du Vlaams Belang. Vendredi et au cours du week-end, plusieurs personnalités de la N-VA ont tenu des déclarations controversées sur les réfugiés et la gestion de la crise par la Ville de Bruxelles. Lundi, une députée fédérale a proposé de restreindre l'octroi des allocations familiales aux familles de réfugiés, une matière qui relève pourtant des compétences des entités fédérées. "Je mets cela sur le compte du racolage de l'électeur flamand. La N-VA perd quelques électeurs à sa droite", a souligné le président du MR, Olivier Chastel, interrogé en marge d'une conférence de presse. Le président du MR rappelle toutefois qu'à ce jour, ces idées ne se sont pas transformées en projets déposés sur la table du gouvernement. "Pour en avoir discuté avec le Premier ministre, je peux vous assurer que cela n'affecte en rien le travail du gouvernement", a-t-il ajouté. Quant aux propositions elles-mêmes, même si elles se succèdent, elles sont rejetées par le MR. "Cela ne m'émeut pas et cela ne me fera pas changer d'avis", a affirmé M. Chastel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires