Les services de secours ne maîtrisent pas le néerlandais

19/12/15 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Belga

(Belga) Les bourgmestres Jan Spooren (Tervuren) et Dirk Brankaer (Overijse) se plaignent samedi du fait que les habitants du Druivenstreek (sud-est de Bruxelles) appelant les services de secours sont confrontés à du personnel ne maîtrisant pas suffisamment le néerlandais. En outre, les patients sont régulièrement transportés vers les hôpitaux bruxellois, où ils sont à nouveau confrontés au même problème.

Les services de secours ne maîtrisent pas le néerlandais

Les services de secours ne maîtrisent pas le néerlandais © BELGA

Les deux bourgmestres qualifient cette situation d'"inacceptable". "Cela conduit à des retards et ces problèmes de communication peuvent mettre des vies en danger", affirment MM. Spooren (N-VA) et Brankaer (OV2002/N-VA/CD&V) dans un communiqué. En ce qui concerne la situation dans les hôpitaux bruxellois, ils soulignent que, conformément à la réglementation linguistique, un service bilingue doit être assuré. "En pratique, ce n'est généralement pas le cas", affirment les deux bourgmestres. MM. Spooren et Brankaer exigent qu'au moins une personne maîtrisant le néerlandais soit présente à bord de l'ambulance lorsqu'un appel d'urgence a été effectué dans cette langue. (Belga)

Nos partenaires