Les sentiers publics, objets de tant de convoitises

02/08/17 à 10:49 - Mise à jour à 10:49
Du LeVif/l'Express du 28/07/17

A Manhay (Durbuy), des riverains et promeneurs se battent pour sauver des sentiers publics. La commune, elle, les vendrait volontiers. Un combat qui en dit long sur les priorités politiques et financières de certains pouvoirs locaux.

C'est une petite histoire qui en cache une autre, plus ample et plus préoccupante. Depuis six ans, un propriétaire privé installé tente de racheter à la commune de Manhay cinq chemins publics qui traversent ses terres, attenantes au château, dans le bois de Harre, vaste de 550 hectares. En tout, quelque 3,5 kilomètres de sentiers. Mais les habitants des lieux et autres promeneurs s'y opposent, arguant que ces chemins font partie du patrimoine public et permettent de relier entre eux plusieurs hameaux. " Si personne ne passe sur un chemin pendant trente ans, il est considéré comme appartenant au propriétaire qui détient le droit sur le sol ", rappelle Christophe Danaux, porte-parole de ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires