Les Roms d'Ixelles transbahutés

25/10/11 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Le Vif

Avant d'être transférés dans un bâtiment de la Défense, à Ixelles, les Roms slovaques et tchèques qui sont arrivé à Bruxelles au printemps dernier vivaient au Polygone, ex-AB3, à Ixelles.

Les Roms d'Ixelles transbahutés

© BELGA

Une soixantaine de personnes, adultes et enfants, encadrés par la commune au niveau sanitaire et social mais qui ont néanmoins fini par poser un problème de voisinage. Le Vif/L'Express s'y est rendu, juste avant leur transfèrement. Dans le vaste sous-sol bétonné du Polygone, seuls trois spots éclairent les tags laissés par de précédents occupants. Des couchages colorés sont disposés le long des murs, là où se regroupent les familles. Des petits enfants courent pieds nus et s'agglutinent autour du photographe du Vif/L'Express, agrippent ses appareils. Les parents sont attablés, accablés. Tout est accablant dans cet endroit. Le manque de lumière, l'air stagnant, le défilé des travailleurs sociaux marchant sur des oeufs et la tension qui monte imperceptiblement. "Une décroissance matérielle pour une croissance spirituelle" est-il écrit en grandes lettres blanches sur le mur de la rampe qui ramène à l'air libre.

M.-C.R.

En savoir plus sur:

Nos partenaires