Les revendications des jeunes du quartier de Droixhe

23/08/10 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

A la suite des violences qui ont eu lieu, dimanche soir, dans le quartier de Droixhe à Liège, le président du Comité de Quartier de Bressoux-Droixhe, Patrice Lempereur, a transmis lundi aux autorités communales un rapport sur les desiderata et les revendications des jeunes du quartier.

Les revendications des jeunes du quartier de Droixhe

© Belga

Concernant les violences elles-mêmes, M. Lempereur rappelle qu'elles étaient devenues très rares dans ce quartier naguère très sensible. "Grâce aux efforts de tous, Droixhe n'était plus une terre de non-droit", a-t-il commenté.

"Je suis allé à la rencontre des jeunes dès dimanche soir alors que la tension était un peu retombée, et de nombreux jeunes m'ont fait part de leurs doléances". Elles concernent principalement l'emploi et la discrimination à l'embauche mais aussi des frustrations sur la lenteur des dossiers d'infrastructures promis au quartier, notamment la future Maison de Jeunes et l'agoraspace couvert", explique-t-il.

Patrice Lempereur souligne aussi qu'il faut éviter les amalgames trop rapides : "Sur les 2.500 jeunes qui habitent dans le quartier, il n'y a qu'une toute petite minorité, rétive à tout accompagnement social, qui pose problème ! Ceux-là doivent être identifiés et sanctionnés pour les événements malheureux de dimanche soir. Mais ils ne sont pas représentatifs du quartier".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires