Les Régions seraient prêtes à adapter leurs budgets

02/11/11 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Le Vif

Les ministres-présidents des entités fédérées sont prêts à adapter leurs budgets à la croissance économique réelle à laquelle il faut s'attendre, mais regrettent que le Conseil Supérieur ait recours à des données statistiques obsolètes.

Les Régions seraient prêtes à adapter leurs budgets

© Belga

Le Conseil Supérieur avait retenu lundi une croissance de 0,8% pour 2012. Quant à l'effort que cela représente pour présenter un budget 2012 avec 2,8% de déficit, il l'estimait pour l'ensemble des administrations publiques à 9,6 milliards au total, dont 7,9 milliards pour l'entité I (fédéral et sécurité sociale) et 1,7 milliard pour l'entité II (Régions, Communautés et pouvoirs locaux).

L'équilibre budgétaire reste le point de départ
Les régions soulignent aussi que la réalisation de l'équilibre budgétaire reste le point de départ pour toutes les entités et que ceci constitue également une nécessité vu le contexte international tout en se disant prêts à adapter leurs budgets à la croissance économique réelle.

Ils regrettent des données statistiques obsolètes

Les ministres-présidents Les régions regrettent que le Conseil Supérieur ait toujours recours à des données statistiques obsolètes pour les pouvoirs locaux. Il n'est pas correct que, malgré le fait qu'en septembre dernier les trois Régions aient transmis toutes les données détaillées relatives aux pouvoirs locaux, la méthodologie utilisée se fonde toujours sur un modèle statistique obsolète, ajoutent les ministres-présidents.

Les ministres-présidents constatent que le Conseil Supérieur se fonde sur les tendances négatives relatives à la croissance économique en 2012 et souhaitent qu'une concertation soit organisée à court terme entre les experts du Conseil Supérieur des Finances et les responsables régionaux en charge des pouvoirs locaux afin d'assurer que les discussions budgétaires soient menées sur base de données exactes et récentes, en ce compris celles relatives aux pouvoirs locaux.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires