Les punaises sont de retour dans votre lit

18/01/12 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Le Vif

Insecte qui apparait dans les chambres à coucher et qui se nourrit de sang, la punaise de lit est de retour en Belgique.

Les punaises sont de retour dans votre lit

© Wikipedia / Piotr Naskrecki

Dans le magazine Eos, l'entreprise Rentokil, spécialiste de la désinsectisation, explique avoir été confrontée en moyenne six à sept fois par semaine à l'insecte en 2011 en Belgique contre une fois par mois en 2000.

"Souvent, les punaises sont considérées comme gênantes, mais inoffensives", écrit Eos. "Parallèlement aux démangeaisons, les punaises provoquent de réels désagréments, allant de l'insomnie à la dépression." Les punaises des lits transmettent parfois des maladies, mais en Belgique c'est rare. Le principal problème provient plutôt de l'irritation et de le désagrément causés par les piqûres de punaises des lits. Les piqûres ne sont pas douloureuses mais souvent très nombreuses et les irritations sont très ennuyeuses. Les piqûres multiples et le contact avec des punaises des lits peuvent aussi causer de l'eczéma ou des éruptions cutanées accompagnées de démangeaisons.

D'après Michael Potter de l'université du Kentucky, les punaises profitent de conditions idéales, comme la résistance génétique aux pesticides, tel que le DDT, qui a quasiment éradiqué l'insecte dans les années 50. L'évolution des voyages et des migrations joue également un rôle.

En Belgique, les punaises se retrouvent le plus souvent dans les hôtels et dans les maisons. Lutter soi-même contre l'animal est très difficile et même les entreprises spécialisées éprouvent des difficultés. D'après Rentokil, chauffer les espaces jusqu'à 60 degrés est le moyen le plus efficace. Préventivement, les personnes qui reviennent de zones à risque peuvent chauffer leurs habits dans le séchoir. Congeler est plus difficile, car les punaises peuvent résister durant de nombreuses heures dans le frigo.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires