Les promoteurs immobiliers lorgnent sur les supermarchés pour y construire des logements

30/11/16 à 04:46 - Mise à jour à 04:48

Source: Belga

(Belga) Les villes belges doivent viser tant que possible à transformer les toits plats des parking en appartements et logements, plaide l'Union professionnelle du secteur immobilier (UPSI-BVS). Les supermarchés sont des infrastructures toutes désignées pour ce faire.

Sur les 1.461 supermarchés flamands que les développeurs de projet ont examinés, 336 conviendraient. En Wallonie et à Bruxelles, des centaines de sites seraient aussi appropriés. La proposition vise à construire des habitations et des appartements sur les parkings et les toits plats des grands supermarchés urbains, voir même y installer des parcs, des terrains de sport, des écoles ou des bureaux pourraient aussi convenir. "Nous devons nous débarrasser des ces grosses boîtes avec parking des années 70", estime Olivier Carrette, CEO d'UPSI-BVS. "Ils restent une partie de la semaine ainsi que la nuit sous-utilisés ou désert. Des supermarchés-résidences sont un exemple de remplissage efficace des parcelles disponibles. Ce système pourrait répondre "aux besoins résidentiels de notre pays pour les dix prochaines années." Le secteur y voit aussi un avantage en termes de mobilité et pour rendre les villes plus vertes. "Dans la foulée, on résout un problème de mobilité puisque les habitants ne devraient pas prendre leur voiture pour faire leurs courses. Chacun y trouve son compte: les commerçants et les habitants. Mais aussi les communautés qui voient l'arrivée sur leur sol de zones de vie agréables", ajoute par ailleurs M. Carette dans un entretien à La Libre Belgique. (Belga)

Nos partenaires