Les profs de religion attaqueront aussi le cours de citoyenneté en justice

25/06/16 à 06:06 - Mise à jour à 06:06

Source: Belga

(Belga) Tout comme les professeurs de morale, les professeurs de religion ont l'intention d'attaquer le nouveau cours de philosophie et de citoyenneté devant la Cour constitutionnelle, rapporte La Libre Belgique samedi.

Le programme du nouveau cours de philosophie et de citoyenneté a été approuvé mercredi en vue de la rentrée prochaine. Une fois le décret paru au "Moniteur", un collectif de cinquante professeurs et de parents saisira durant l'été la Cour constitutionnelle. "Nous nous interrogeons sur la proportionnalité entre les objectifs visés par ce décret, et les moyens mis en place pour y arriver. Les objectifs du cours de citoyenneté étaient déjà très largement remplis par les cours de morale et de religion qui, dans les faits, permettaient aux élèves de différentes confessions de dialoguer", explique la professeur de religion islamique Sultana Kouhmane membre du collectif. Plus tôt cette semaine, les professeurs de morale annonçaient aussi qu'ils attaqueraient le décret. "Nous voulons faire reconnaître la spécificité de notre statut, différent de celui des profs de religion. Et nous attaquerons un décret qui précarise notre situation", expliquait mercredi dans Le Soir Christophe Bodart, le porte-parole du le Collectif des profs de morale. (Belga)

Nos partenaires