Les prisons féminines belges sont remplies

11/03/16 à 07:11 - Mise à jour à 07:10

Source: Belga

Les sections féminines des prisons belges sont remplies. Une nouvelle aile destinée aux femmes a dû ouvrir au sein du centre pénitentiaire de Hoogstraten, rapportent les journaux Mediahuis vendredi.

Les prisons féminines belges sont remplies

© BELGA

"Le nombre de femmes dans les prisons belges augmente", explique Kathleen Van De Vijver, porte-parole de l'administration pénitentiaire. "De plus en plus de femmes sont impliquées comme complices dans la réalisation de délits. Elles terminent dès lors de plus en plus souvent en prison."

Au total, ce sont 569 femmes qui sont actuellement derrière les barreaux. En 2015, elles étaient en moyenne 483, contre 502 en 2014. "La section féminine de Gand fait particulièrement l'objet d'un problème de surpopulation", explique Mme Van De Vijver. "C'est pourquoi nous créons de la capacité supplémentaire à Hoogstraten." Une trentaine de détenues pourront y être accueillies.

En savoir plus sur:

Nos partenaires