Les principaux chantiers de 2013 à Bruxelles et en Wallonie

31/12/12 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

Source: Le Vif

La Région bruxelloise prévoit d'affecter près de 50 millions d'euros l'an prochain dans des travaux aux voiries régionales. Un montant de 13,7 millions est également consacré aux tunnels de la capitale, selon des chiffres communiqués par le cabinet de la ministre bruxelloise des Travaux publics, Brigitte Grouwels.

Les principaux chantiers de 2013 à Bruxelles et en Wallonie

© Thinkstock

Parmi les travaux à effectuer sur les voiries régionales, la place Rogier et notamment les accès à la station de métro doivent être réaménagés.

A Uccle, la chaussée de Waterloo entre la rue de la Bascule et l'avenue Winston Churchill connaîtra également quelques travaux. Le boulevard de la Deuxième Armée Britannique à Forest, voie d'accès de la Région de Bruxelles-Capitale, sera entièrement réaménagé avec une attention particulière à l'infrastructure cyclable.

La rue de l'Etang, l'avenue de Maelbeek et le tronçon de la chaussée de Wavre doivent également être réaménagés, tout comme la chaussée de Gand à Berchem-Sainte-Agathe, entre l'avenue de la Basilique et la frontière régionale.

Les tunnels de la capitale seront également entretenus, entre autres Belliard, Léopold II, Vleurgat, Cinquantenaire et Stéphanie. Les trémies des tunnels Louise et Boileau seront aussi rénovées.

Enfin, la Région travaillera également sur les itinéraires cyclables. Les investissements dans l'infrastructure cyclable s'élèvent ainsi à 11 millions d'euros. Parmi les chantiers prévus, relevons la poursuite du projet de pistes cyclables sur la Petite Ceinture avec l'aménagement de pistes marquées entre Porte de Hal et Porte de Ninove.

Sur les routes wallonnes

Un des principaux chantiers sur les routes wallonnes en 2013 concernera la poursuite de la mise à trois voies de l'E42 entre Sambreville et Saint-Georges-sur-Meuse. Toujours sur cette autoroute, des travaux sont également planifiés sur les tronçons Thiméon-Sambreville, Daussoulx-Sambreville et Andenne-Huccorgne (dans les deux sens de circulation), indique le cabinet du ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antonio.

Fin 2014, ce sont 56 kilomètres dans chaque sens à cet endroit sur l'E42 "qui seront élargis et réhabilités, permettant d'absorber un trafic dense (55.000 véhicules en moyenne chaque jour) et d'améliorer la sécurité des usagers", souligne-t-on.

Sur l'E411, les travaux de réhabilitation de la chaussée entre Stockem et Sterpenich près d'Arlon se poursuivront dès le printemps. En direction de Bruxelles, ce sont les tronçons compris entre Sterpenich et Weyler puis Weyler et Arlon qui seront refaits. D'autres phases sont programmées en 2014.

Toujours sur l'E411, les travaux de réhabilitation de la chaussée, interrompus durant l'hiver, entre Lavaux-Sainte-Anne et Resteigne, reprendront au printemps et seront suivis d'autres travaux, cette fois entre Wellin et Houyet.

Sur l'E19, des travaux débuteront entre Hensies et Saint-Ghislain, portant sur 11 kilomètres de chaussée. L'aire frontalière d'Hensies sera également rénovée.

Du côté de Liège, les viaducs surplombant la Meuse et le canal Albert sur l'E40 à Herstal seront réhabilités en profondeur. Un peu plus loin, des travaux de réhabilitation de la chaussée entre Melen (Soumagne) et l'aire autoroutière de Barchon figurent également à l'agenda.

A Charleroi, sur la Petite Ceinture (R9), des travaux seront effectués sur la structure et les éléments supérieurs de trois viaducs et un pont. Ces travaux s'étendront sur 2013 et 2014.

Enfin, au printemps, des travaux débuteront sur la N4 entre Ciney et Courrière alors que le chantier du contournement de Couvin se poursuivra sur la N5. Des aménagements sont également prévus sur cette nationale entre Tarcienne et Couvin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires