Les primes de sa directrice et la gestion du Samusocial épinglées

24/10/13 à 08:10 - Mise à jour à 08:10

Source: Le Vif

Le Samusocial fait l'objet de sérieux problèmes de gestion, selon un récent rapport de l'Inspection des Finances, mandatée par la Commission communautaire commune (Cocom), une des institutions qui financent cette asbl bruxelloise, peut-on lire jeudi dans La Libre Belgique.

Les primes de sa directrice et la gestion du Samusocial épinglées

© Image Globe

Le rapport, qui devrait être soumis au gouvernement de la Cocom ce jeudi, pointe plusieurs manquements. Il est ainsi fait état d'un manque cruel de transparence dans les facturations et les relations de l'asbl avec d'autres organisations, notamment le CPAS de Bruxelles.

Le Samusocial, qui a pour vocation de venir en aide aux personnes en grande précarité sociale, ne respecterait pas la législation sur les marchés publics, aurait une convention de justification des dépenses trop vague en ce qui concerne le dispositif hivernal et présenterait également un manque de transparence quant à la politique de rémunération menée par l'asbl.

L'Inspection des Finances s'interroge ainsi sur l'opportunité de certaines primes, notamment pour la directrice du Samusocial, Pascale Peraita (PS).

En savoir plus sur:

Nos partenaires