Les premiers bus hybrides "zéro émission" du TEC ont été inaugurés à Namur

13/01/17 à 13:26 - Mise à jour à 13:30

Source: Belga

(Belga) Onze bus hybrides "zéro émission" ont été inaugurés vendredi par le TEC en présence du ministre wallon de la mobilité Carlo Di Antonio et du bourgmestre de Namur, Maxime Prévot. Les nouveaux véhicules qui seront affectés sur le réseau urbain de Namur dès le lundi 16 janvier permettent de réduire jusqu'à 70% la consommation de diesel et des émissions de gaz à effet de serre.

Les premiers bus hybrides "zéro émission" du TEC ont été inaugurés à Namur

Les premiers bus hybrides "zéro émission" du TEC ont été inaugurés à Namur © BELGA

Les véhicules permettent à la fois d'améliorer l'efficacité énergétique de la flotte de bus et de limiter l'impact environnemental en utilisant plusieurs sources d'énergie: de l'électricité sur 70% du parcours et du diesel. "Un GPS intégré permet de signaler au véhicule que l'on se trouve en centre-ville et donc de passer automatiquement en mode électrique", a expliqué Vincent Peremans, administrateur général du groupe TEC. "Dans cette zone, le bruit et la vitesse sont limités. Pour le reste du trajet, le véhicule fonctionne en mode hybride", a-t-il ajouté. Ce nouveau "bus intelligent" représente une réduction annuelle de 45 tonnes de CO2 et présente un "confort accru pour les clients". Outre les exigences environnementales, le choix de l'hybride se justifie également par une réduction des coûts d'exploitation et une maturité technologique. Depuis quinze ans, le TEC fournit des efforts en matière de propreté des véhicules et a notamment formé ses chauffeurs à l'éco-conduite. Namur a été choisi pour inaugurer les nouveaux bus pour une question d'opportunité, "treize bus devaient être changés dans la capitale wallonne, c'est donc logiquement que notre choix s'est penché sur Namur", a souligné le directeur général du TEC Namur-Luxembourg, Jean-Marc Evrard. Actuellement deux bornes de recharge équipées de pantographes ont été installées à Jambes et à Erpent, une troisième sera installée à Flawinne durant l'été. Elles permettent de recharger la batterie à chaque trajet en seulement six minutes. À, terme la capitale wallonne devrait être équipée d'une quarantaine de bus hybrides et d'une dizaine de bornes de chargement. Au total, 298 bus ont été commandés pour la Wallonie, "la mise en service de ces bus témoigne de la nécessité d'agir en faveur de la qualité de notre air", a rappelé Carlo Di Antonio. (Belga)

Nos partenaires