Les pompiers et centres d'appels urgents sont à la recherche de plus de 600 recrues

19/07/16 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Belga

(Belga) Les zones de secours belges sont à la recherche de 608 pompiers volontaires. Les centres d'appels urgents 112 (pompiers et aide médicale urgente) et 101 (police) recrutent, eux, 20 calltakers à Bruxelles et Liège, annonce mardi le service public fédéral (SPF) Intérieur.

Les pompiers et centres d'appels urgents sont à la recherche de plus de 600 recrues

Les pompiers et centres d'appels urgents sont à la recherche de plus de 600 recrues © BELGA

Au total, vingt postes sont à pourvoir dans les centres d'appels urgents de Bruxelles et de Liège. Quatre profils différents sont recherchés, avec à chaque fois cinq postes ouverts. Pour Bruxelles, les deux profils demandés sont des néerlandophones ayant une connaissance du français et des francophones avec une connaissance du néerlandais. Pour Liège, il s'agit de francophones ayant une connaissance de l'allemand et de germanophones avec une connaissance du français. Les calltakers du 112 et du 101 répondent aux appels et rassemblent les informations nécessaires qu'ils transmettent ensuite par ordinateur aux services de secours sur le terrain. Par ailleurs, au moins 410 pompiers volontaires sont recherchés en Flandre et 198 en Wallonie, comme l'avait annoncé le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, la semaine passée. "Les festivités du 21 juillet représentent une occasion unique pour rencontrer ces professionnels des services de secours et leur poser en direct des questions sur leur métier", souligne le communiqué. Les pompiers et les calltakers 112 sur la place du Grand Sablon jeudi de 10 à 18h00. (Belga)

Nos partenaires