Les politiques de mobilité en Région bruxelloise bientôt évaluées à mi-législature

11/12/17 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Belga

La commission de l'Infrastructure au sein du Parlement bruxellois a approuvé lundi à l'unanimité un texte imposant une évaluation régulière de politiques de mobilité mises en oeuvre par la Région Bruxelles-Capitale.

Les politiques de mobilité en Région bruxelloise bientôt évaluées à mi-législature

© BELGAIMAGE

Cette évaluation devra intervenir tous les trente mois (soit à chaque mi-législature), contre tous les dix ans actuellement.

Le texte approuvé lundi prévoit aussi la présentation du rapport d'évaluation au Parlement par un fonctionnaire de référence.

Émanant de l'opposition MR, le texte a été appuyé par tous les députés membres de la commission. Il doit encore être soumis à l'approbation de la séance plénière.

"Cette décision marque une avancée considérable en matière de mobilité", s'est félicité le chef de groupe MR au Parlement bruxellois, Vincent De Wolf.

"Le dernier plan de Mobilité, le Plan Iris II datant de 2010 n'a jamais fait l'objet d'une évaluation par le fonctionnaire de référence car ce dernier n'avait pas été engagé dans les temps... Ici le texte déposé permet de clarifier la situation et de systématiser l'évaluation des politiques de mobilité menée à chaque mi-législature. C'est un succès important en termes d'évaluation des politiques publiques et de transparence vis-à-vis des Bruxellois encore aujourd'hui bloqués plus que jamais dans les embouteillages", a commenté M. De Wolf.

Nos partenaires