Les policiers ne seront plus sanctionnés par une suspension avec maintien de 75 % de leur salaire

21/08/13 à 08:48 - Mise à jour à 08:48

Source: Le Vif

Les ministres de l'Intérieur et de la Justice souhaitent mettre fin à la suspension des agents de police avec maintien de 75 % de leur salaire, telle que le prévoit actuellement une loi disciplinaire, lit-on mercredi dans les colonnes du Morgen et du Het Laatste Nieuws.

Les policiers ne seront plus sanctionnés par une suspension avec maintien de 75 % de leur salaire

© Belga

En lieu et place de cette suspension, Joëlle Milquet (CDH) et Annemie Turtelboom (OpenVLD) proposent de mettre en place une pénalité mensuelle et de les obliger à continuer de travailler. "Quelle entreprise moderne punit-elle encore aujourd'hui les membres de son personnel par des vacances forcées et payées?", s'interrogent les deux ministres, estimant qu'une suspension en tant que sanction disciplinaire est une pratique dépassée. Elles se demandent en outre si le but de la suspension - inciter le membre du personnel suspendu à se remettre en question en le mettant de côté temporairement - est encore atteint.

Joëlle Milquet et Annemie Turtelboom préconisent plutôt de mettre notamment en place une pénalité mensuelle, allant de 2 à 10 % des revenus bruts du policier concerné, et cela pour une période maximale de six mois, et de l'obliger à continuer de travailler.

En savoir plus sur:

Nos partenaires