Les policiers entendent passer à la vitesse supérieure dans leurs actions de protestation

28/09/14 à 09:50 - Mise à jour à 09:50

Source: Belga

Le SLFP police pourrait mener des actions lors de la prochaine opération marathon de contrôle de vitesse, qui doit avoir lieu du vendredi 10 au samedi 11 octobre, peut-on lire dans l'édition dominicale du journal Het Nieuwsblad.

Les policiers entendent passer à la vitesse supérieure dans leurs actions de protestation

/ © Belga

Le syndicat libéral entend passer à la vitesse supérieure dans sa lutte contre l'absence de solution concernant les pensions anticipées de certains agents. Selon lui, la grève des policiers, menée mardi dernier à Bruxelles, et l'annonce faite par tous les syndicats selon laquelle les policiers n'infligeront pas d'amende en cas d'infractions mineures la semaine prochaine, ne suffisent pas.

"Il est probable que nous cessions encore le travail et invoquions le droit de faire grève. Nous planifions des actions continues, l'opération marathon est une occasion idéale. Tout est possible", affirme le président du SLFP, Vincent Houssin.

Les syndicats dénoncent les conséquences d'un arrêt de la Cour constitutionnelle du 10 juillet dernier qui annule une disposition accordant aux anciens officiers de l'ex-gendarmerie le droit de partir à la retraite anticipée plus tôt que leurs collègues de la "police intégrée", qui doivent attendre l'âge de 62 ans pour en bénéficier. Cette décision rallonge la carrière de certains policiers jusqu'à huit années.

En savoir plus sur:

Nos partenaires