Les plus grands Italiens de Belgique

23/06/16 à 10:46 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif/l'express

Le 23 juin 1946, l'Italie et la Belgique signaient un accord pour l'envoi de mineurs, chez nous, en échange de charbon, pour la Botte. Septante ans plus tard, la communauté italienne est la plus importante des étrangères en Belgique. Voici ses représentants les plus symboliques, selon un choix forcément subjectif.

Frédéric François

Les Italiens de Belgique, dit-on, s'y sont fondus tout en conservant une forme d'ethnicité symbolique. Frédéric François est de ceux-là. Né en Sicile, grandi à Tilleur, le petit Francesco Barracato avait donné son premier concert à 10 ans dans un café sicilien de Tilleur. Son aîné Frédéric François a vendu 35 millions de plaques et raflé 85 disques d'or. Il a affronté également ces affres de la ringardise qu'ont également eu à subir ces chanteurs wallons d'origine italienne pas assez réticents à la participation à 10 qu'on aime, de Frank Michael à Luigi (une arancine à qui s'en souvient), en passant par Claudio Picarella (qui fut même candidat sur une liste MR à Charleroi).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires