Les petites et grandes économies de l'armée

18/06/14 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Le Vif

Le chef de la Défense (Chod), le général Gerard Van Caelenberge, a annoncé mercredi aux syndicats militaires une série de mesures d'économies tous azimuts qui doivent permettre à l'armée de franchir le cap budgétaire difficile de l'année 2014, caractérisée par la combinaison des restrictions budgétaires et la période des affaires courantes pour le gouvernement, a-t-on appris de sources syndicales.

Les petites et grandes économies de l'armée

© Belga

Ces économies en tous genres vont de la maîtrise de la consommation d'eau, d'électricité, des moyens de communication, des véhicules et des imprimantes, au report de certains achats - y compris de munitions ou de travaux d'infrastructures - à la suppression des certains "grands exercices à l'étranger", la réduction du nombre d'heures de vol (- 8%) et de pilotes opérationnels sur F-16 (de 64 à 54), d'heures de navigation pour la Marine, ont indiqué les syndicats à l'issue de cette rencontre.

Le général Van Caelenberge a également annoncé des économies pour l'entretien des quartiers militaires. Ainsi la Défense ne passera en 2014 plus aucun contrat de nettoyage des vitres et fenêtres des bâtiments, réduira les contrats pour l'entretien vert des quartiers, alors que les bureaux ne seront nettoyés qu'une seule fois en juillet et août prochains.

Le "patron" de l'armée a encore appelé à la limitation des heures de récupération du personnel civil et militaire de la Défense. Selon le président du SLFP-Défense, Erwin de Staelen, le Chod "espère que l'année 2014 représentera l'exception à la règle et que dans les années à venir la Défense pourra compter sur un budget stable".

En savoir plus sur:

Nos partenaires