Les pays du Golfe isolent le Qatar - Mogherini appelle à des pourparlers directs pour résoudre la crise du Golfe

23/07/17 à 19:11 - Mise à jour à 19:12

Source: Belga

(Belga) La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a appelé dimanche à des pourparlers directs entre le Qatar et ses voisins pour un règlement de la crise du Golfe.

Mme Mogherini a lancé cet appel au terme d'une visite d'un jour au Koweït où elle s'est entretenue avec l'émir cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah et d'autres responsables, auxquels elle a apporté son soutien à la médiation de l'émirat dans la crise qui secoue le Conseil de coopération du Golfe (CCG) depuis le 5 juin. A cette date, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn, membres du CCG, ainsi que l'Egypte ont rompu avec le Qatar, l'accusant de soutenir les groupes extrémistes. Dans un communiqué, Mme Mogherini a exhorté "toutes les parties à engager des négociations afin de s'entendre sur des principes clairs et une feuille de route en vue d'une solution rapide de la crise". Elle a ajouté que l'Union européenne (UE) était prête à soutenir le processus de négociations et à aider à mettre en oeuvre un plan de règlement de la crise, en particulier en matière de lutte antiterroriste. Des pays occidentaux, dont les Etats-Unis, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la France, ont déjà offert leurs bons offices aux protagonistes de la crise mais sans résultats apparents. (Belga)

Nos partenaires