Les Pays-Bas ne veulent pas du détenu belge Frank Van den Bleeken, Geens leur rappelle leur promesse

30/05/15 à 19:05 - Mise à jour à 21:12

Source: Belga

Le délinquant sexuel belge Frank van den Bleeken, qui avait demandé l'euthanasie, n'est pas le bienvenu aux Pays-Bas, a fait savoir le programme de télévision néerlandais Nieuwsuur. La réaction du ministre belge Koen Geens n'a pas tardé.

Les Pays-Bas ne veulent pas du détenu belge Frank Van den Bleeken, Geens leur rappelle leur promesse

Frank Van den Bleeken © Belga

Après l'annonce par un programme de télévision néerlandais rendant public un projet de courrier du secrétaire d'Etat néerlandais pour la sécurité et la Justice, Klaas Dijkhoff, destiné au ministre belge de la Justice, Koen Geens, ce dernier a tenu à rappeller "la promesse d'une collaboration pleine et entière" faite par l'ancien ministre de la Justice néerlandais Fred Teeven.

L'émission Nieuwsuur affirmait avoir pu consulter le courrier. M. Dijkhoff - successeur de l'ancien ministre de la Justice néerlandais Fred Teeven -, où celui-ci affirme ne pas voir de possibilité de placer le détenu dans un centre spécialisé aux Pays-Bas. Le placement conduirait en effet à une procédure juridique longue et complexe.

Koen Geens dit encore "prendre acte" de l'information révélée par les médias néerlandais et ajoute qu'il déplorerait "amèrement" une telle issue dans une affaire encore en discussion entre les deux ministères.

Le ministère néerlandais de la Justice n'a pas voulu commenter le contenu de la lettre et une porte-parole a rappel lé qu'aucune décision n'avait encore été prise en la matière et que les discussions se poursuivaient. Une entrevue entre le ministre et la famille Van den Bleeken et l'avocat du détenu est prévue la semaine prochaine. Ce dernier n'est pas joignable pour un commentaire samedi soir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires