Les patients de l'hémachromatose pourront donner du sang

05/01/16 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Belga

(Belga) La Commission de la Santé publique de la Chambre a approuvé mardi à l'unanimité une proposition de loi qui permet aux patients souffrant d'hémachromatose de faire des dons de sang. La Croix Rouge pourrait de la sorte disposer de quelque 6.000 poches de sang supplémentaires par an, selon l'une des auteurs du texte, Valérie Van Peel (N-VA).

Les patients de l'hémachromatose pourront donner du sang

Les patients de l'hémachromatose pourront donner du sang © BELGA

Cette maladie génétique relativement fréquente (une personne sur trois cents) se caractérise par une absorption excessive de fer dans le sang. Pour réduire le taux de fer, les patients subissent des saignées régulières. Le texte approuvé vise à éviter que le sang ne soit jeté alors que le secteur des soins de santé doit faire face régulièrement à des pénuries. Le sang ainsi prélevé ne correspond pas au prescrit de la loi de 1994 qui impose un don bénévole et désintéressé. Le prélèvement obéit en effet à un intérêt thérapeutique et n'est pas gratuit. Un avis du Conseil supérieur de la Santé rendu en 2004 avait confirmé cette interprétation. Le Sénat s'était déjà penché sur la question sous la législature précédente. La proposition approuvée vise à remédier à ce problème et à aligner la Belgique sur d'autres pays. Durant la phase d'entretien de la maladie, dont les conditions devront être déterminées par un arrêté, le sang prélevé pourra être considéré comme un don. Deux textes se trouvaient sur la table, l'un de la N-VA et du CD&V, l'autre de cheffe de groupe cdH, Catherine Fonck. La première proposition a été amendée pour inclure l'équipe soignante du patient dans le prélèvement de sang. (Belga)

Nos partenaires