Les partis n'ont jamais utilisé autant de publicité électorale

10/06/10 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

La chute inattendue du gouvernement fédéral a conduit les partis à adapter leur manière de faire campagne. Ils ont moins investi dans l'impression de dépliants et d'affiches, mais le nombre de publicités électorales dans les journaux n'a jamais été aussi élevé, écrit De Standaard.

Les partis n'ont jamais utilisé autant de publicité électorale

© Belga

Les chiffres des groupes Corelio (Standaard, Het Nieuwsblad) et Concentra (GAzet van Antwerpen, Belang van Limburg) montrent que les différents partis ont déjà publié pour 1.634.115 euros en publicités. C'est la première fois que la publicité électorale atteint des montants comme cela. L'année dernière, ils avaient dépensé 1.490.946 euros (sur une campagne plus longue) et à peine 658.207 euros en 2004.

Le parti qui dépense le plus est le sp.a, avec 493.564 euros. Il est suivi par l'Open Vld (352.335 euros) et la N-VA (328.463 euros). Le CD&V est moins présent (256.005) cette année, alors qu'il était premier sur ce plan l'an dernier. Groen! a également dépensé moins (140.176 euros) qu'en 2009, tandis que la Lijst Dedecker, avec 60.153 euros, a triplé ses dépenses.

Les partis francophones font beaucoup moins de publicité électorale que les flamands. Jusqu'à présent, ils ont publié pour 25.640 euros en publicités électorales dans la Libre, 36.364 euros dans la Dernière Heure et 62.499 euros dans les journaux de L'Avenir.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires