Les parents de Sadia Sheikh auront un nouveau procès

25/04/12 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Le Vif

La Cour de cassation a cassé mercredi les arrêts rendus en décembre 2011 par la cour d'assises du Hainaut, condamnant les parents de Sadia Sheikh pour l'assassinat de leur fille, statuant sur la culpabilité des accusés, les peines et les actions civiles, a appris l'agence Belga auprès de l'un des avocats des parents.

Les parents de Sadia Sheikh auront un nouveau procès

© Belga

Les avocats des demandeurs qui avaient formé un pourvoi introduiront dès jeudi une requête de remise en liberté de leurs clients auprès de la chambre des mises en accusation de Liège. L'affaire a été renvoyée vers la cour d'assises de Namur. Le père et la mère de la victime avaient comparu libres devant la cour d'assises du Hainaut. Seul le père avait été placé en détention préventive.

L'avocat général Damien Vandermeersch avait lui-même recommandé, mercredi matin, à la Cour de cassation de casser les arrêts de la cour d'assises de Mons. Les avocats des demandeurs ignorent sur quels éléments repose la décision de la Cour de cassation.

Damien Vandermeersch s'en était pris notamment au manque de motivation des arrêts. Dans son arrêt sur la culpabilité, la cour a fait état d'un ensemble d'éléments antérieurs aux faits constituant un faisceau de présomptions précises et graves et concordantes comme une tentative de mariage forcé ou le départ précipité du père avant les faits, démontrant la participation active des accusés à l'assassinat. Dans son avis, le ministère public a estimé que la motivation n'était pas suffisamment développée et ne permettait pas de conclure à un acte de participation tel que prévu dans le code pénal.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires