")})}else k(t)?t.top.open(e,n):t.location.assign(e)}function F(t){t.style.setProperty("display","inherit","important")}function B(t){return t.height<1}function Q(t){return 0==t.offsetHeight}function H(t,e){var n="";for(i=0;i=2)){var o=n.getBoundingClientRect();if("undefined"==typeof n.width)var r=n.offsetHeight,d=n.offsetWidth;else var r=n.height,d=n.width;if(0!=r&&0!=d){var u=o.left+d/2,c=o.top+r/2,p=e.documentElement,f=0,l=0;if(t.innerWidth&&t.innerHeight?(f=t.innerHeight,l=t.innerWidth):!p||isNaN(p.clientHeight)||isNaN(p.clientWidth)||(f=e.clientHeight,l=e.clientWidth),0<=c&&c<=f&&0<=u&&u<=l){if(t.uabAv[i]++,t.uabAv[i]>=2){var s=function(){};J(a,s,s),t.clearTimeout(t.uabAvt[i])}}else t.uabAv[i]=0}}}t.UABPdd=S;var q=V("head"),K=null;navigator.userAgent.search("Firefox")==-1&&(e.addEventListener?e.addEventListener("DOMContentLoaded",Z,!1):e.attachEvent&&e.attachEvent("onreadystatechange",function(){"complete"===e.readyState&&Z()})),t.addEventListener?t.addEventListener("load",Z,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("onload",Z),t.addEventListener?t.addEventListener("addefend.init",Z,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("addefend.init",Z)}(window,document,Math); /* 8b8d3f43ce757a6128ceba6c64535a54 */

Les organisateurs de mini-miss Belgique renoncent provisoirement à leur projet

26/07/16 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Belga

(Belga) Il n'y aura cette année aucun concours de mini-miss Belgique. Les tenants du projet controversé ont en effet annoncé mardi y renoncer provisoirement, après le refus affiché par le monde politique.

"Nous voulons laisser reposer les choses et prendre le temps de réfléchir à l'avenir", ont indiqué les organisateurs de l'épreuve. Tant le ministre fédéral de l'Emploi que la Fédération Wallonie-Bruxelles avaient annoncé leur intention de faire barrage à ce concours dénoncé pour l'hypersexualisation des enfants qu'il entraîne généralement. Une hypersexualisation jugée nuisible au développement identitaire des enfants qui y participent. "Après tous les remous dans la presse, le comité national de Miss Belgique a décidé de ne pas organiser d'élection de mini-miss Belgique cette année", commente l'organisatrice Darline Devos. La décision n'est toutefois définitive. "L'année prochaine, nous étudierons à nouveau la chose, mais rien n'est encore sûr". Plusieurs projets législatifs, tant au niveau fédéral que communautaire, sont toutefois à présent dans le pipeline pour entraver ce type d'épreuves à l'avenir. Selon Darline Devos, la polémique née autour de l'initiative est toutefois injustifiée. "Cela aurait été comme une chouette journée comparable à une fête scolaire ou d'un mouvement de jeunesse. Les enfants auraient dessiné, appris des danses, fait des photos et seraient montés sur scène", défend-elle. "Pour chacune de ces épreuves, les enfants auraient reçu des points et, finalement, celui qui en aurait eu le plus aurait reçu la couronne...". (Belga)

Nos partenaires