Les officiers qui avaient fait un pas de côté ont repris leurs fonctions

13/04/18 à 11:45 - Mise à jour à 11:47

Source: Belga

(Belga) Les quatre hauts gradés de la Défense qui avaient fait un pas de côté, étant donné leur potentielle implication dans la non transmission d'une information sur les F-16 à leur ministre de tutelle, ont repris leurs fonctions, a indiqué vendredi un porte-parole de la Défense.

La Défense s'est retrouvée au coeur d'une tempête médiatico-politique fin mars après des fuites selon lesquelles les avions de chasse F-16 pourraient voler plus longtemps que présupposé. Cette information n'était toutefois pas remontée jusqu'au ministre Steven Vandeput (N-VA). Les généraux Frederik Vansina et Luc Roelandts ainsi que les colonels Harold Van Pee et Peter Letten, potentiellement impliqués dans la non transmission de l'information, avaient renoncé provisoirement à exercer leurs fonctions dans l'attente de deux audits chargés de faire la lumière sur le processus de remplacement des F-16. Comme les audits sont désormais terminés, les officiers ont repris leurs fonctions. Cela s'est fait de manière volontaire et en concertation avec la hiérarchie, a souligné le porte-parole de la Défense. Les études demandées à l'Inspection générale de l'armée et au comité d'audit fédéral seront présentées ce vendredi en commission de la Défense à la Chambre. (Belga)

Nos partenaires