Les négociations vont enfin reprendre

20/09/10 à 19:13 - Mise à jour à 19:13

Source: Le Vif

Au bout de plus de quatre heures d'entretien, un accord est intervenu entre le PS et la N-VA pour poursuivre la discussion institutionnelle qui était paralysée par des divergences de vue et une absence de confiance entre les deux partis.

Les négociations vont enfin reprendre

© EPA

Un accord est intervenu lundi entre le PS et la N-VA pour poursuivre la discussion institutionnelle paralysée par des divergences de vue et une absence de confiance entre les deux partis vainqueurs des élections qui se sont déroulées voici près de 100 jours.

Réunis sous l'égide des deux médiateurs André Flahaut et Danny Pieters, présidents de la Chambre et du Sénat, Elio Di Rupo et Bart De Wever se sont accordés sur l'installation, dans les plus brefs, délais d'un "groupe de haut niveau" qui planchera sur la réforme de la loi de financement.

L'existence de ce groupe avait déjà été évoquée durant la période de préformation d'Elio Di Rupo. Il va à présent prendre forme. Cette nouvelle proposition sera présentée aux cinq autres partis pressentis pour soutenir les réformes institutionnelles, le CD&V, le SP.a, le cdH, Ecolo et Groen!.

Le groupe, sur pied dès aujourd'hui mardi, planchera sur "le contenu des principes" et les "conséquences des options qui pourraient être retenues". En vertu de la proposition, deux personnalités, l'une N-VA, l'autre PS, présideraient les travaux. Pour le PS, il s'agira de Jean-Claude Marcourt, ministre wallon et de la Communauté française. La N-VA doit encore désigner le nom de son représentant.

Par ailleurs, les médiateurs entameront des "contacts informels" avec les partis concernés par les négociations en vue de rapprocher les points de vue sur certains thèmes institutionnels hors loi spéciale de financement. L'évaluation de ces deux démarches se fera dans le courant de la semaine prochaine. L'entretien d'hier lundi entre les présidents du PS et de la N-VA et les deux médiateurs a duré environ quatre heures.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires