Les négociateurs s'apprêtent à aborder la question budgétaire

25/08/14 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Le Vif

Les négociateurs fédéraux se préparent pour entamer les discussions concernant le budget de la prochaine législature. Les dirigeants des quatre partis (CD&V, MR, Open Vld et N-VA) se réuniront mardi après-midi, mais différents groupes de travail sont déjà à l'oeuvre lundi. "Les discussions concernant le budget devrait vraisemblablement durer plusieurs jours", indique-t-on dans l'entourage des négociateurs.

Les négociateurs s'apprêtent à aborder la question budgétaire

© Reuters

"Le groupe de travail relatif au budget est le plus important qui se tiendra ce lundi. L'objectif est d'aborder le budget dans son ensemble, les domaines spécifiques devraient être abordés plus tard dans la semaine." Des thèmes tels que l'emploi et la concurrence, ainsi que les pensions devront notamment être passés en revue. Ceux-ci ont un impact non négligeable sur le budget. Les négociateurs de la coalition suédoise se sont quittés dimanche vers 1h30 après avoir bouclé la première lecture des chapitres de la note des formateurs relatifs à la fonction publique, aux entreprises publiques, aux affaires étrangères, à la défense, à la coopération et à la mobilité. Les quatre partis s'accordent entre autres sur le principe d'un service minimum dans les transports en commun en cas de grève. "Il ne s'agit bien sûr que d'une première lecture. La formulation précise doit encore être mise sur papier", a souligné M. Peeters. D'après plusieurs médias, les quatre partis ont également décidé de remplacer les F-16 de la composante Air d'ici 2023. Le gouvernement devrait se prononcer en 2018 sur le modèle qui remplacera l'avion de chasse de General Dynamics. D'ici la fin de la semaine, les négociateurs devront en outre désigner leur candidat au poste de commissaire européen. Les noms de Didier Reynders (MR), Marianne Thyssen (CD&V) et Karel De Gucht (Open Vld) sont les plus souvent cités.

Nos partenaires