Les motards mettent le ministre Di Antonio sous pression

01/12/12 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Le Vif

La Fédération belge des motards en colère (FBMC) menace le ministre Carlo Di Antonio, en charge des Travaux publics à la Région wallonne, de déposer une plainte contre lui dans les sept jours s'il ne présente pas un plan cohérent de réfection des routes régionales. Après avoir réalisé un état des lieux des routes wallonnes avec ses adhérents, la FBMC estime que la Région met des personnes en danger par défaut de prévoyance ou de précaution.

Les motards mettent le ministre Di Antonio sous pression

© Image Globe

"Nous sommes dans une situation d'urgence. Il y a deux mois, un motard est encore décédé dans la région d'Ath sur un tronçon de route que nous avions signalé comme dangereux, il y a trois ans déjà, à la suite d'un autre décès. Mais pour réparer les dégradations, on n'a mis que des rustines. Les deux roues motorisés ne sont pas pris en compte: la Région réalise des aménagements, des élargissements, mais pas un véritable entretien du réseau existant", indique Joe Vereecke, de la FBMC.

L'association considère que si les autoroutes wallonnes sont dans un état convenable, les nationales sont "laissées à l'abandon". Elle dit disposer, à l'appui de sa plainte, de plusieurs centaines de photos d'endroits constituant un danger évident pour les deux roues. La FBMC dit ne pas réclamer des routes impeccables du jour au lendemain, mais exige de la part de la Région une véritable réponse à la gravité de la situation.

Une application iPhone gratuite pour alerter les motards des dégradations routières La Fédération belge des motards en colère (FBMC) a présenté une application gratuite pour iPhone, qui permet à tous les usagers de la route de signaler des endroits particulièrement dangereux en raison de fissures, de trous dans la route, de lignes blanches glissantes ou d'autres dégradations du revêtement. Une fois signalés par les utilisateurs, ces endroits génèrent des alertes en temps réel pour les utilisateurs de l'application qui circulent dans les secteurs concernés.

L'application Photosmarty est téléchargeable et utilisable gratuitement sur iPhone. Elaborée en collaboration avec les membres de la FBMC, elle fonctionne sur le modèle participatif: les endroits dangereux signalés par un utilisateur sont validés par d'autres, et s'affichent sur les appareils de tous ceux qui ont téléchargé l'application. Utilisée en roulant, à l'instar d'un GPS, l'application génère un message d'alerte visuel, mais également vocal, à l'approche d'un point de danger.

L'application permet aussi aux conducteurs de deux-roues de signaler, en toute sécurité, des endroits qu'ils repèrent en roulant. Le motard tape deux fois sur son iPhone, au travers de sa veste par exemple, et peut alors enregistrer un message vocal alors que la localisation est mémorisée. Une fois à l'arrêt, le motard complète manuellement l'encodage des données, avant d'envoyer celles-ci sur le réseau à destination de tous les autres utilisateurs.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires