Les mooks, valeur refuge ?

04/10/17 à 15:02 - Mise à jour à 14:58

Entre revue récurrente et livre qui se conserve, le mook a trouvé sa (petite) place sur le marché des périodiques : la niche est désormais pérenne, plus que ses seuls occupants.

Le musée royal de Mariemont, et la 11e édition de son marché du livre consacré à la petite édition et à la création littéraire (1), propose un stand particulièrement bien fourni et qui devrait retenir l'attention : le Comptoir du livre, petite librairie très indé et liégeoise y présente des ouvrages qui ne sont ni tout à fait des livres (que l'on conserve), ni vraiment des revues (que l'on jette rapidement après les avoir lues), mais un mélange des deux, une production hybride qui fait figure depuis quelques années de phénomène éditorial : le "mook", mot-valise entre "magazine" et "book", est en effet devenu tendance dans les librairies - plutôt celles qui vendent des livres que celles qui vendent des journaux.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires