Les ministres des Affaires étrangères européens travaillent sur une crise... fictive

06/02/16 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Belga

(Belga) Les ministres des Affaires étrangères des 28 Etats membres de l'Union européenne ont participé vendredi soir à un exercice de gestion de crise fictive, destiné à évaluer leurs réactions et leurs positions.

L'idée peut paraître insolite, alors que l'Union européenne saute de crise en crise depuis longtemps (crise bancaire et financière, crise diplomatique avec la Russie et le conflit entre la Russie et l'Ukraine, crise grecque, crise des réfugiés), mais la présidence néerlandaise de l'Union européenne a invité les ministres des Affaires étrangères à se pencher sur un scénario de crise fictive et à prendre position. "C'était intéressant de voir que souvent, les réponses sont très proches", a commenté le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders. Ce scénario en trois séquences, concernant le pays fictif de Morghia, a mis tout le monde d'accord: les ministres ont demandé une intervention européenne rapide et forte. "Il faudra confronter cette position à la réalité lors d'une prochaine crise", a souri le ministre des Affaires étrangères. (Belga)

Nos partenaires