Les ministres de la zone euro vont désigner le successeur de Jeroen Dijsselbloem

04/12/17 à 15:20 - Mise à jour à 15:22

Source: Belga

(Belga) Les ministres des Finances de la zone euro, réunis lundi à Bruxelles, vont élire le successeur du Néerlandais Jeroen Dijsselbloem à la tête de l'Eurogroupe, le puissant organe informel qui examine les questions liées à la monnaie unique européenne.

Le Portugais Mario Centeno, le Luxembourgeois Pierre Gramegna, le Slovaque Peter Kazimir et la Lettone Dana Reizniece-Ozola convoitent cette présidence. Les différents candidats vont présenter leurs priorités à leurs pairs ce lundi. Comme l'élection a lieu à la majorité simple, le premier qui obtiendra 10 voix parmi celles des 19 ministres l'emportera. La personnalité désignée succèdera le 13 janvier prochain à Jeroen Dijsselbloem pour un mandat de deux ans et demi. Elle aura notamment la lourde tâche de conduire les travaux pour la réforme de la zone euro. Le Portugais Mario Centeno, ancien de la Banque centrale de son pays et ministre depuis 2015, apparaît comme un candidat particulièrement sérieux. Bien qu'il soit sans filiation partisane, son appartenance à un gouvernement de gauche constitue un avantage pour lui, les socialistes ayant clairement revendiqué ce poste afin de garantir un équilibre entre les différentes familles politiques à la tête des principales institutions européennes. Lors de son arrivée à l'Eurogroupe, le ministre belge Johan Van Overtveldt n'a pas exprimé de préférence pour l'un des candidats en lice. (Belga)

Nos partenaires