Les militaires se sentent peu valorisés

28/11/17 à 08:41 - Mise à jour à 08:41

Source: Belga

Les militaires et en particulier les plus jeunes d'entre eux se sentent peu valorisés et doutent de l'organisation à laquelle ils appartiennent, affirme une enquête interne à l'armée citée mardi par la radio-télévision flamande VRT, qui impute cette situation au "manque de certitude" sur l'avenir.

Les militaires se sentent peu valorisés

© screenshot RTLTVI

Une majorité de militaires découragerait les jeunes d'embrasser le métier des armes, ajoute cette étude datant de plusieurs mois mais jusqu'ici non diffusée en raison des mauvais résultats de ce sondage sur l'image et l'identité, selon la VRT.

Elle conclut que les militaires ne se sentent guère valorisés et n'ont pas une bonne image de la Défense, une tendance négative qui s'est aggravée au cours des deux dernières années.

Selon la VRT, les militaires francophones sont "plus positifs" que leurs collègues néerlandophones, tout comme ceux âgés de plus de 45 ans. Les différences sont faibles entre les quatre composantes des forces armées.

Toujours selon cette enquête, les militaires ont une image négative de leur organisation. Près de 40% d'entre eux doutent que la Défense soit en mesure de remplir correctement ses tâches - qui ne leur apparaissent pas clairement.

Une majorité de militaires estime que la population belge "n'est pas fière" d'eux. "Ce qui ne correspond pas à la réalité", souligne toutefois l'enquête.

Les militaires doutent également de leur avenir, estimant que l'armée communique trop peu en interne et en externe, alors que la Défense met l'accent sur les réseaux sociaux.

Le rapport souligne explicitement que l'incertitude ressentie découle du manque de décisions politiques, notamment sur la fermeture de casernes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires