Les militaires belges sont en surpoids

05/06/15 à 16:00 - Mise à jour à 16:00

Source: Belga

Les militaires belges ont en moyenne un indice de masse corporelle (IMC) de 26,3 kg/m2, ce qui signifie qu'ils sont en surpoids, a indiqué le ministre de la Défense, Steven Vandeput, en réponse à une question parlementaire écrite.

Les militaires belges sont en surpoids

© Belga

Un IMC (le poids en kilo divisé par le carré de la taille en mètre) situé entre 18,5 et 24,9 est considéré comme normal. Au-delà de 25, une personne est en surpoids mais sans risque immédiat pour sa santé, alors qu'elle est considérée comme obèse lorsque son indice est supérieur à 30.

Selon M. Vandeput (N-VA), la situation s'est améliorée par rapport à 2012, quand l'IMC (en anglais "Body Mass Index", BMI) moyen des militaires s'établissait à 26,8 kg/m2. C'est toutefois moins bien qu'en 2007, quand l'indice s'établissait à 26,2 kg/m2, a précisé le ministre en réponse à une question écrite de la députée Renate Hufkens (N-VA).

Selon les chiffres fournis par M. Vandeput, l'IMC augmente avec l'age. Dans le groupe d'âge des moins de 30 ans, l'IMC reste sous le chiffre de 25.

Ce sont les femmes officiers qui obtiennent le meilleur résultats (23) et les sous-officiers masculins le plus mauvais (24,5).

Au sein du groupe d'âge des 30 à 39 ans, les sous-officiers masculins et les volontaires ont un IMC moyen de respectivement 25,8 et 25,9, au dessus de la barre des 25.

Dans la tranche d'âge de 40 à 49 ans et au dessus de 50 ans, seules les femmes officiers sont sous ce seuil, avec un IMC respectivement de 24 et de 23,1.

Les hommes de ces âges sont par contre en surpoids, avec des IMC de 27,2 et 27,6 pour les sous-officiers masculins et de 27,5 et 27,8 pour les volontaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires