Les mesures de sécurité supplémentaires seront évaluées

07/08/16 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Belga

(Belga) A l'issue de la réunion des services de sécurité, le Premier ministre Charles Michel a annoncé dimanche vers 12h15 que le niveau de sécurité était maintenu à 3 et celui spécifique aux commissariats de police à 2+.

Les mesures de sécurité supplémentaires seront évaluées

Les mesures de sécurité supplémentaires seront évaluées © BELGA

Le parquet fédéral a immédiatement après l'attaque à Charleroi samedi ouvert une enquête pour tentative d'assassinat terroriste, compte tenu notamment des déclarations de l'auteur au moment de son passage à l'acte. La piste terroriste est donc privilégiée. La communication sur l'enquête sera effectuée par le parquet fédéral. L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a actualisé le niveau de menace. Il reste à 3 sur 4 pour l'ensemble du pays et à 2+ pour les commissariats de police. Après l'attaque, des mesures spécifiques ont cependant été ordonnées par l'intermédiaire du centre de crise pour garantir la sécurité des policiers. "Après un événement aussi grave que celui d'hier, nous souhaitons pouvoir tirer des leçons de ce qu'il s'est passé afin d'adapter en bonne intelligence le contenu des mesures", a déclaré le Premier ministre, aux côtés du vice-Premier ministre Kris Peeters et du ministre de la Défense Steven Vandeput. "Ce matin, le centre de crise a détaillé de façon assez précise les mesures qui avaient déjà été prises dans le passé et qui ont été immédiatement confirmées dans la journée d'hier". Avec notamment le centre de crise et le ministère de l'Intérieur, les mesures spécifiques prises depuis octobre seront évaluées, dans la continuité du dialogue établi. Au nom du gouvernement, le Premier ministre a salué le "courage exceptionnel" dont on fait preuve les policières qui ont subit l'attaque : "Elles ont réagi avec le sang-froid qui était nécessaire. Elles ont réagi de manière exemplaire." Il a assuré que l'évolution de la situation était suivie de près : "Nous gardons la tête froide. Nous sommes en alerte." (Belga)

Nos partenaires