Bert Bultinck
Bert Bultinck
Rédacteur en chef de Knack
Opinion

19/10/16 à 10:59 - Mise à jour à 11:09

"Les mendiants sont énervants: le monde serait mieux sans eux"

"En intensifiant la compétitivité dans un nombre croissant de domaines, le tissu social se délite lentement, mais sûrement", constate le rédacteur en chef de Knack Bert Bultinck.

Les mendiants sont énervants. Ils ne font rien de leur journée, ils divaguent régulièrement et nous ennuient quand on fait du shopping. À Anvers, on privilégie la méthode forte : cette année, 18 mendiants se sont vus interdire certaines zones. Et dans les zones touristiques ou les centres commerciaux, la mendicité est interdite. "Ce genre de mendicité est pratiquement toujours organisé par des bandes de l'Europe de l'Est", a déclaré la municipalité la semaine dernière. À Gand, il n'y a pas encore de zones interdites de mendicité, mais on y inflige des SAC (Sanction Administrative Communale). Et à Bruges la mendicité est interdite dans toute la ville.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires