Ann Peuteman
Ann Peuteman
Ann Peuteman est rédactrice pour Knack
Opinion

23/06/16 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

"Les mendiants ne sont pas des fausses notes escamotables"

À quelques jours de la haute saison, le bourgmestre de Blankenberge a l'intention de chasser un maximum de mendiants de sa commune. Pour dégager une impression de qualité. "Une erreur, monsieur le bourgmestre", écrit notre consoeur de Knack Ann Peuteman. "Ce sont vos mendiants, et vous ne pouvez les escamoter tout l'été."

Je ne sais toujours pas quel regard prendre quand je suis en voiture devant un feu rouge et que je vois arriver un mendiant, généralement appuyé sur une paire de béquilles usées ou avec un bébé d'une propreté douteuse dans les bras. La plupart du temps, je suis gênée. Et donc je détourne le regard, je fais semblant de consulter mon téléphone, ou j'augmente le volume de ma radio. Tout est mieux que de le regarder et de lui faire signer que non. Parfois, je baisse ma vitre et je laisse tomber quelques euros dans son gobelet cabossé, mais souvent, j'ai encore plus honte. De ma voiture de société confortable, de mes vêtements propres, de mon fils bien nourri sur le siège passager. Je suis toujours soulagée quand le feu passe au vert, quand le mendiant clopine vers le bas-côté et que je peu...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires