Les médecins-conseils ont trop de travail

06/12/17 à 08:00 - Mise à jour à 08:00

Source: Belga

Les médecins-conseils des mutualités ont notamment pour tâche de remettre sur pied les malades de longue durée. Cependant, ils sont nombreux à être eux-mêmes au bout du rouleau, écrit De Standaard mercredi.

Les médecins-conseils ont trop de travail

Maggie De Block © BELGA/Laurie Dieffembacq

Le gouvernement fédéral s'est fortement impliqué dans la réintégration des malades de longue durée dans le milieu du travail. Cette reprise progressive doit être autorisée par un médecin-conseil de la mutuelle avec le consentement du travailleur. Le problème est que ces médecins-conseils sont surmenés. "Il y a trop peu de médecins, le soutien administratif est insuffisant, l'informatique est boiteuse et les inscriptions arrivent continuellement", dénoncent les médecins dans un manifeste commun adressé à la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld).

Selon le Standaard, la situation est si grave que de nombreux médecins-conseils sont eux-mêmes en congé de maladie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires