Les médecins actifs de la politique

10/11/14 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Le Vif/l'express

En Belgique, les médecins, pour pouvoir exercer leur art, doivent solliciter l'attribution d'un numéro Inami, valable à vie. Le nombre de ces numéros est limité, c'est ce qui pose problème aux étudiants francophones en fin de cursus.

Les médecins actifs de la politique

Le nouveau ministre des Pensions Daniel Bacquelaine. © Belga

Pour ce calcul, seuls les numéros actifs sont pris en compte mais il suffit à un médecin de rencontrer un nombre limité de patients sur l'année pour être considéré comme actif. C'est le cas par exemple du Docteur Daniel Bacquelaine (MR), ministre des Pensions (N° 16365878), du Docteur et sénateur MR Alain Destexhe (16456544), du Docteur et sénateur depuis 1991 PS Philippe Mahoux (19122262). Par contre, pas trace du N° Inami du Docteur Maggie De Block (OpenVLD), ministre de la Santé, ni du Docteur Catherine Fonck (chef de groupe CDH à la Chambre)... Ce sont des numéros inactifs, qui ne prennent pas de place.

Nos partenaires