Les libéraux appellent à commencer le socio-économique

01/04/11 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Le Vif

Le MR et l'Open Vld ont lancé vendredi dans les colonnes du Soir et du Standaard un appel à commencer le travail sur les dossiers socio-économiques dès maintenant. Un cinquième de la législature est déjà passé, ont fait remarquer les libéraux, et il est temps de s'atteler aux réformes en matière d'emploi, de pension et de sécurité.

Les libéraux appellent à commencer le socio-économique

© Belga

"L'Open Vld et le MR ne veulent plus attendre. Maintenant qu'un cinquième de la législature est écoulé, il est grand temps de négocier les quatre autres réformes dont nous avons besoin", ont expliqué les présidents Alexander De Croo et Charles Michel et les vice-premiers ministres Guy Vanhengel et Didier Reynders.

Le MR et l'Open Vld épinglent la politique budgétaire: il faudra traquer systématiquement les "gaspillages" d'argent public et poursuivre la diminution de la pression fiscale au profit des bas et moyens revenus. Ils mettent également en avant la nécessité d'augmenter le taux d'emploi et le soutien à l'investissement, et insistent sur les pensions dont le système doit, à leurs yeux, être modernisé. Ils retiennent enfin la justice qu'ils veulent plus efficace, notamment en luttant contre l'arriéré judiciaire et le sentiment d'impunité de certains délinquants.

Les deux partis libéraux disent ne pas reléguer pour autant la réforme de l'Etat au second plan.

"Une réforme de l'Etat doit intervenir dans le cadre du prochain accord de gouvernement. Il est temps, après des années de querelles communautaires, de dépasser nos différends. Mais il nous faut plus qu'une réforme institutionnelle", ont-ils écrit.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires