Les jours d'un policier fauché devant Laeken sont toujours menacés

13/03/12 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Le Vif

Les jours d'un des huit motards de la police fédérale faisant partie de l'escorte de l'ambassadeur du Qatar et qui ont été heurtés par un véhicule, sont toujours en danger, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles.

Les jours d'un policier fauché devant Laeken sont toujours menacés

© Image Globe

Le conducteur âgé de 39 ans qui a fauché les motards de la police devant le Château de Laeken, n'a pas encore été auditionné par le parquet.

Les premières analyses des images de surveillance montrent que le chauffeur a foncé sans hésitation et délibérément sur les motards de la police.

Huit motards de la police fédérale se trouvaient en face du Palais de Laeken, alignés en rang d'oignon, en vue d'escorter l'ambassadeur du Qatar. Ce dernier, présent à Laeken pour remettre ses lettres de créances au Roi, était déjà à l'intérieur de l'enceinte royale lorsque les faits se sont produits.

La police locale de la zone de Bruxelles Capitale-Ixelles est rapidement arrivée sur place et a effectué les premières constatations. Les huit motards de l'escorte ont été blessés, dont trois grièvement. L'un d'eux se trouve toujours dans un état critique, d'après le parquet.

Quant à l'auteur des faits, il a été blessé à la tête. Il a cependant pu être interrogé par la police et a avoué avoir tenté de se suicider. Le parquet a qualifié les faits de tentatives de meurtre, selon la police.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires