Les inscriptions dans le secondaire débutent ce lundi

15/02/16 à 08:30 - Mise à jour à 08:57

Source: Belga

Ce matin débute en Fédération Wallonie-Bruxelles la désormais traditionnelle procédure d'inscription en première année d'enseignement secondaire, que quelque 50.000 élèves rejoindront en septembre prochain.

Les inscriptions dans le secondaire débutent ce lundi

Joëlle Milquet © BELGA/Jasper Jacobs

Les parents ont jusqu'au 4 mars pour déposer le formulaire unique d'inscription (FUI) dans l'école de leur première préférence pour la rentrée de septembre 2016. Ceux-ci peuvent indiquer jusqu'à dix écoles de leur choix.

Au terme de cette période de trois semaines, un classement des demandes sera réalisé pour les écoles où les demandes d'inscription sont supérieures à 102% du nombre de places disponibles.

Durant cette période, la chronologie des demandes n'a pas d'importance.

L'attribution des places dans les écoles les plus convoitées est réalisée sur base d'une série d'indicateurs, géographiques notamment tels que la distance domicile école, la distance entre l'école convoitée et l'école primaire fréquentée, etc.

Les écoles sont de leur côté tenues de réserver un quota de places au profit d'élèves moins favorisés, dits à "indice socio-économique faible" (ISEF).

Cette procédure d'inscription pour la rentrée 2016 devrait théoriquement être la dernière sous sa forme actuelle, qui date de 2010.

Dès le début de cette législature, la ministre de l'Education, Joëlle Milquet, a en effet fait part de sa volonté de réformer le régime actuel en revoyant notamment les critères géographiques pour donner plus de poids au choix pédagogique posé par les parents.

Annoncé depuis des mois, le projet de nouveau décret devrait être déposé devant le gouvernement d'ici ce printemps.

Pour éviter toute confusion dans l'esprit des parents, la ministre a préféré ne pas déposer son nouveau décret avant la clôture de la première phase d'inscriptions pour la rentrée 2016, indique-t-on dans son entourage.

Le nouveau décret Inscriptions ne portera en effet ses fruits que pour la rentrée scolaire 2017.

En savoir plus sur:

Nos partenaires