Les habitants de Wetteren sommés de payer leurs analyses sanguines

30/07/13 à 10:51 - Mise à jour à 10:51

Source: Le Vif

Les 1.700 habitants de Wetteren doivent payer les frais de leurs analyses sanguines après l'explosion de plusieurs wagons d'un train de marchandises le 4 mai. Il avait pourtant été communiqué que les analyses seraient gratuites. L'accident ferroviaire avait fait un mort, victime des substances toxiques dégagées par les wagons.

Les habitants de Wetteren sommés de payer leurs analyses sanguines

© belga

"Constituez-vous partie civile pour rembourser les coûts, nous a-t-on dit" déclare Stein Temmerman, un habitant de Wetteren, dans le quotidien Het Laatste Nieuws. Sa famille doit payer 102,27 euros de factures à l'Hôpital Universitaire de Gand.

Les médias avaient annoncé que les analystes sanguines et d'urines seraient gratuites. "La cellule de crise n'a jamais communiqué que ces premières analyses étaient gratuites. Nous ne savons pas du tout qui a répandu cette fable" a déclaré Veerle Baert, qui travaille au service de communication à Wetteren. Selon plusieurs médias, le gouverneur de Flandre Orientale, Jan Briers, avait déclaré lui-même que tous les "habitants de Wetteren pouvaient faire une prise de sang gratuite".

Selon le journal De Morgen, Briers ne se souvient pas de ces propos. Il a cependant souligné qu'il "ferait analyser l'affaire en profondeur" et qu'il ferait tout pour rectifier la situation." Le porte-parole du SPF de la Santé publique, Jan Eyckmans, a déclaré que les personnes concernées peuvent leur envoyer les factures et "qu'ils verront ce qu'ils peuvent faire".

En savoir plus sur:

Nos partenaires