Les grandes manoeuvres des partis politiques pour survivre

16/01/18 à 08:37 - Mise à jour à 08:37
Du Le Vif/L'Express du 11/01/18

Le marché des transferts en janvier est une tradition du football moderne. Mais à l'heure où les partis traditionnels sont en crise, en début d'année électorale qui plus est, ils doivent montrer leur capacité à se renouveler. S'ils veulent éviter la relégation, eux aussi doivent transférer d'urgence. Revue des effectifs.

On raffole des analogies footballistiques, du côté des commentateurs politiques sans trop d'imagination. Les tacles des uns, les séquences de football-panique des autres, les balles dans le camp de chacun sont à l'analyse politique ce que Luc Varenne était au reportage sportif : une figure du journalisme de papa.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires