Les Gentse Feesten, c'est parti pour 10 jours

17/07/15 à 20:48 - Mise à jour à 20:48

Source: Belga

Vendredi soir, le lancement officiel des 172es Gentse Feesten a eu lieu à Gand, avec un cortège funèbre pour commémorer la traditionnelle parade d'ouverture, annulée, et la remise des clés de la ville au "bourgmestre des fêtes". Durant les dix prochains jours, Gand attend l'affluence d'environ un million et demi de visiteurs.

Les Gentse Feesten, c'est parti pour 10 jours

. © DR

Contrairement à la tradition, le bourgmestre Daniël Termont n'était pas présent à la réception à l'Hôtel de Ville, qui donne chaque année le signal départ des Gentse Feesten avec la remise des clés au "bourgmestre des fêtes". Le maïeur devait subir une cure de chimiothérapie à la suite d'un cancer de l'intestin, et a été remplacé par l'échevine Elke Decruynaere. "Dites une fois aux gens dans votre plus beau patois ouest-flandrien 'allemaal een goeie Gentse Fieste' ('à tous, de bonnes fêtes gantoises', ndlr). Bon amusement, et pas trop saoul", a communiqué Termont dans un message vidéo.

Dans les rues de la ville, un ensemble d'associations non contentes de l'abandon de la traditionnelle parade d'ouverture avaient organisé vendredi un cortège funèbre, avec un corbillard et des "veuves" en pleurs. La procession est passée par la Bisdomplein pour se rendre à l'Hôtel de Ville.

La parade d'ouverture, dont la qualité était jugée déclinante au fil des années et dont les autorités jugeaient qu'elle ne donnait pas une image appréciable des festivités, est remplacée samedi après-midi par un cortège enfantin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires